Andesia
Démographie
Gentilé :Andésien
Population totale :30 000
Administration Nord
Régime :Oligarichie
Capitale :Fenir
Dirigeants :Benjamin Equivs
Salandar
Sonya Ityl
Kagona Kartsuga
Armée :Conscrit (3000 hommes)
Administration Sud
Régime :Monarchie
Capitale :Dinos
Dirigeante :Karine d'Arlésie
Armée :Métier (1000 hommes)

Andésia

Andésia est un pays situé au sud-est de Memtis, sur le lointain continent qui abrite également son pays voisin Fylog. La frontière avec ce pays est délimité par la chaîne de montagne de la Crète du Dragon, située à l'ouest d'Andésia.

Andésia est un pays scindé en deux royaumes bien distincts : Le royaume régent d'Andésia, au sud, dont la capitale est Dinos et qui à été pendant longtemps le royaume régent de tout le pays, et le royaume opposant au nord, dont la capitale est Fenrir.

Premiers peuples

Andésia a pendant très longtemps été une terre inhospitalière. Ceci étant largement dû à la faune très agressive de cet endroit aux hautes montagnes et au terres quelque peu arides du Nord. Avant le retrait des Désosseurs au sein de la Crète du Dragon, nombre d'entre eux avaient fait des terres au nord d'Andésia leur terrain de chasse privilégié. Ce furent en premier les Eyriens qui réussirent à peupler cet endroit, de part leurs aptitudes animales qui leur permirent de résister aux autres espèces. En quelques dizaines d'années, de nombreuses tribus profitaient de cet habitat naturel très chaleureux du sud du pays.

Cet équilibre fut néanmoins mis en péril lors de la Deuxième invasion démoniaque, entre -550 et -500 AgdA. A cause des nombreuses escarmouches qui eurent lieu à divers endroits de Memtis, suite à ces événements, de nombreux réfugiés commencèrent à coloniser certains territoires d'Andésia tel les nains qui s'exilèrent de Fylog, pays alors à cette époque en première ligne de front face aux démons. On notera aussi l'exil de plusieurs elfes, chassés de Llanowar pour atterrir sur Andésia. Ce fut l'alliance des peuples locaux qui permit alors vers les années -500 a -480 de voir naître les premières sociétés andésiennes.

Prise de pouvoir par les nains (-225 à -33)

Si la cohabitation n'est pas parfaite, les premiers échanges commerciaux se mettent en place. Néanmoins, de vrais familles naines tentent d'immigrer et de rejoindre leurs frères vers Andésia, et ce pendant plusieurs années. C'est le début des fondations de ce qui sera le royaume.

Rapidement, après l'apparition des premières cités et des premières routes commerciales, les nains immigrés prirent le contrôle sur les peuples eyriens, en imposant un contrôle immédiat sur toutes les ressources, et asservissant les peuples d'Andésia afin de pouvoir avoir de la main d'oeuvre pour un rien. Cette situation dura longtemps au point que les nains de Fylog se désolidarisèrent de leurs frères, outrés par leurs comportement.

Ce qui sauvera la peau des eyriens et des elfes d'Andésia, fut les révoltes gobelines sur Fylog, peu après l'extinction de la première famille royale naine : Les Akevers, et l'avènement de la famille Grinrr qui insufflera au peuple des montagnes un souffle nouveau, axé sur l'honneur et le respect entre tous. Plutôt qu'exploiter les autres espèces, le royaume d'Erob tente alors d'aider les tribus locales. Mais ces dernières se montrent méfiantes, et de nombreux conflits aux bordures des montagnes prennent place.

Grande guerre des alliances (-33 à 0)

Andésia fut un pays qui resta relativement loin des conséquences et des ravages de la grande guerre de -30 a 0 AGdA. Les institutions présentes à cette époque étant trop faibles et trop peu développées pour prendre réellement part à la guerre. La région Nord d'Andésia fut cependant, à partir de l'an -6 et de l'arrivée des démons, un champ de bataille régulier, les armées démoniaques tentant alors par trois fois de s'installer au niveau d'Andésia afin de pouvoir envahir Fylog par deux front.

Si les pertes naines et Eyriennes sont nombreuses, Andésia restera sans conteste l'un des pays ayant le moins souffert de cette guerre.

Sous la tutelle d'Erob (1 à 28)

Suite à la grande guerre, et dû aux impératifs de Fylog de trouver rapidement de nouvelles terres cultivables afin de pouvoir compenser pendant un temps les nombreuses pénuries qu'on engendré les dégâts des différentes invasions, Erob mets sous tutelle tout Andésia et décide d'en faire une colonie qui sera à terme rattachée à Fylog.

Ceci ne fut pas particulièrement apprécié par les populations locales, naines comme eyriennes, qui commençaient à développer leur propre gouvernement et se retrouvaient alors à être dépendantes d'un royaume qui, en situation de crise, dirigeait d'une main de fer sa colonie avec des conditions de vie et de travail dans les champs plus que déplorables.

C'est en l'an 22 que débutera, suite à un nouvel arrêté qui imposa des nouvelles réglementations de travail semblables à de l'esclavagisme, une guerre civile qui durera plus de six ans. En l'an 28, les conflits cessèrent, mais Fylog et les peuplades andésiennes commencèrent alors à chercher un terrain d'entente, ce qui s'avéra relativement difficile, Fylog ayant un grand besoin des terres d'Andésia pour continuer à survivre pendant la reconstruction de son pays. Le terrain d'entente qui fut trouvé était alors : - Fylog s'engage à soutenir l'ajout d'Andésia au traité de la grande guerre et de l'aider à devenir un état indépendant ; - Et Andésia s'engage a fournir régulièrement en nourriture les différentes cités de Fylog.

Premier royaume (35 à 244)

Cette entente aidera à l'ajout de Andésia comme pays officiel du traité de la grande guerre en l'an 35, par la fondation de sa capitale : Dinos.

L'officialisation de la constitution du pays va ouvrir de nouvelles routes commerciales et de mouvement de population, surtout de Fylog et des pays voisins comme Thélèbe ou Velum par la baie sud-est. Cela va apporter une nouvelle dimension au royaume d'Andésia, qui n'était que peu présente jusque là : La religion. Très rapidement l'influence de Fylog se fait sentir, et c'est la religion Ellëiste qui commence à imposer sa présence.

De par ce fait, la magie qui finira par se développer chez les populations locale finira par devenir la magie de flux. Cette maîtrise de la magie sera plus présente au nord d'Andésia. Rapidement, une nouvelle ville finit alors par s'ériger, la cité de Fenrir, en 112.

L'établissement de Fenrir permit aussi la naissance d'une nouvelle façon de se battre avec le flux : le lier aux arts martiaux. C'est ainsi que naquit alors la maîtrise du Flux.

Pendant plusieurs années le pays réussit alors à prospérer, jusqu'au Désastre du flux noir en l'an 189, où l'initiative de Fenrir de former plusieurs mages à cette magie instable manqua de provoquer une catastrophe ayant pu raser toute la partie nord du pays.

Dissensions Nord/Sud (244 à 462)

Les premières dissensions entre la partie nord et la partie sud d'Andésia arriveront en l'an 244, lorsque le commandant Ephasis Dorcen décidera de se retourner contre les nains, étant lui même Eyrien. En effet, l'homme à très mal vécu l'historique sur Andésia de la traite de son peuple par celui des montagnes et en 244, des troupes postées à Fenrir commenceront à guerroyer contre les colons nains installés au centre du pays, vers l'ouest. Les troupes de Dinos tentent évidement de repousser au fur et à mesure des années les troupes du commandant Dorcen, mais sans succès, les armées de Fenrir étant plus entraînées et usant d'une magie contre laquelle aucun de ses opposants ne savait encore se battre.

Ces conflits dureront onze années, jusqu'au départ des nains, rentrant alors en Erob. Cela marquera la première fracture entre le sud et le nord d'Andésia. Pendant les cent années qui vont suivre, petit à petit Fenrir, ainsi que les villages aux alentours, vont commencer à développer leur propre administration et devenir autonome.

C'est pendant cette même période que d'autres peuples, comme les fées et les ondins, vont commencer à venir s'installer, plus particulièrement au sud du pays, renforçant ainsi une population quelque peu inquiète que le gros de leur armée commence à devenir indépendante.

Fondation de l'église Ashiste : Guerre froide (462 à Ajd)

L'élément qui marquera vraiment la déchirure entre le nord et le sud d'Andésia sera en 462. Un maître de flux influent de cette époque Djar'ol, commence alors dans les années 450 à créer son courant de pensée dérivé de l'Ellëisme. Sans remettre en cause l'existence des dieux, il atteste néanmoins que leur disparition indique de les memtiens doivent prendre la place des disparus. Le concept de dévotion est peu connu des non érudits de Memtis, mais Djar'ol sait de quoi il retourne. Il est donc intimement persuadé qu'il est possible de s'élever au rang de dieu.

Montant alors un groupe de trois autres fluxomanciens pour l'aider dans sa tâche, il fondera alors en 462 la religion Ashiste, avec son recueil de lois et de préceptes, marquant définitivement sa volonté de ne plus dépendre d'Andésia. Ils se heurtent néanmoins à un obstacle : Dinos reste la capitale d'Andésia au niveau du traité de Félénis, et de par ce fait, sa religion à beaucoup de mal à s'exporter a l'étranger.

C'est pour cela que, partis en croisade, en 480, les ashistes commencent alors à attaquer les troupes de Dinos postées au nord du pont. Ce sera le début d'une série d'affrontement qui dureront encore aujourd'hui. A noter que depuis que Fylog a repris ses contacts et ses liens avec Dinos, Fenrir à tendance à ne plus provoquer d'affrontements direct, sachant que Fylog est un pays avant tout Ellëiste, si ce n'est Gor qui est encore leur allié de choix…

Environnements

Andésia est un pays particulièrement boisé. La partie nord de l'île à été déboisée après des années de traite pour y placer de nombreux champs, si ce n'est au nord ou des terres plus arrides existent, avec de nombreux reliefs. Les reliefs, il y en à beaucoup sur les frontières du pays. Que ce soit la crête du dragon à l'ouest du pays, ou les nombreuses collines qui traversent le pays.

Au niveau de l'eau, le fleuve Dhälmel situé au coeur du pays sépare le nord et le sud, le pont devenant alors un enjeu plus que stratégique. Le nord du pays possède aussi un autre fleuve : Le fleuve Ashmore. Le sud du pays quand à lui abrite un lac au sein de la forêt.

Villes et villages

La partie Sud d’Andésia, le royaume de Dinos, est dirigée par un roi, de droit de naissance. Cet héritier est en général le gardien du culte Ellëiste au sein du pays. La reine de Dinos est actuellement la reine Karine d'Arlésie. Cependant, malgré l'aspect religieux très présent à Dinos, la religion là bas est entièrement libre, Dinos voulant qu’Andésia devienne une grande nation cosmopolite.

Toute la partie Nord d’Andésia, le royaume de Fenrir, est dirigée par l’église Ashiste qui fonctionne comme un état religieux. Si les habitants ne sont officiellement pas obligés d’être religieux, la seule religion permise au nord est l'ashisme. Le peuple est complètement sous l’autorité de l’église qui dirige donc le pouvoir religieux, diplomatique, économique, justicier et militaire. Les chefs de l’église sont les 4 plus grands maîtres des 4 flux principaux : Feu, Eau, Terre, Vent, qu’on appelle les avatars héritiers, en référence a ces entités aujourd'hui considérées comme disparues.

Entrer dans les ordres signifie dévouer sa vie a l’église et obéir a la volonté des Avatars, des êtres presque divins qui incarnent des Idées. Mais les grades dans l’église fonctionnent par puissance et non par ancienneté. Car on considère que les gens qui sont puissant dans leur flux sont donc plus proches de celui des dieux. Les apprentis sont formés dans des trios de trois recrues, chacun ayant une affinité avec un flux différent.