Centaures
Apparition : ~ 2000 ans
Taille : 1m90
Poids : Environ deux tonnes
Longévité :350 ans

Centaures

Malgré tous les mythes et légendes qui entourent les différentes peuplades de Memtis, et malgré le caractère divin que peuvent avoir les dragons, obscur que peuvent avoir les cherchâmes, et les dieux seuls savent combien d’exemple nous pourrions rajouter… Il n’en demeure pas moins que le peuple qui attise le plus les rumeurs et autres légendes sont bien les centaures.

Ces créatures mi-humaine/mi-équidés ont été créés il y a bien longtemps, lorsque Gaia planta la source de son pouvoir dans la forêt qui est aujourd’hui celle de Beysil. Apparu alors comme des protecteurs conscients de leur existence et surtout de leur rôle, ils n’ont depuis pas dérogé de leur mission : protéger la forêt, la nature, et tout ce qui est lié de près ou de loin à leur déesse.

Beaucoup aujourd’hui les confondent avec les Eyriens, mais il n’en est rien. Véritable guerrier emplis de disciplines pouvant vivre des centaines d’années, ils font plus de deux mètres et pèsent plusieurs tonnes. Ils se sont reclus dans les forêts pour vivre une vie de paix et centrés sur leur culture. Ils se considèrent comme les enfants de Gaia et de Memtis, les plus légitimes en tout cas. Ce sont des êtres dotés d’une très grande sagesse, néanmoins devenus assez pédant avec le temps, leur peuple observant d’un œil mauvais certains peuples sombrer dans la folie et surtout, de voir la dévotion envers leur déesse choir avec les siècles.

Aujourd’hui, les Centaures, ou du moins la majorité d’entre eux, vivent toujours dans la forêt sacrée de Beysil dans une société où chaque individu n’est que l’humble serviteur de leur déesse. Rassemblé sous forme de clan ou aucun Centaure ne dirige vraiment l’ensemble de la peuplade, ou du moins le fait uniquement par sa prestance et sa sagesse, les centaures ont du coup acquis une nature très solitaire, et surtout, incapable de se plier à la volonté d’un autre être vivant. Faire obéir un centaure n’est pas chose aisée.

C’est en tout cas vrai pour ceux nés dans les villages de la forêt. Ceux s’étant mêlés au monde extérieur sont plutôt bien intégrés, malgré de nombreuses habitudes culturelles difficile à combattre au quotidien. Toutefois, ils sont bien rares, et souvent fois méprisés des autres populations.

Grand et majestueux, noble mais trop souvent pédant, les centaures sont rares, mais représentent encore aujourd’hui la seule défense d’un très ancien savoir sur Memtis. Cultes du Grand Contient - Partemis Aerndor, 478 AGDA